LES PASSIONS DE FRAMBOISE

lundi 22 décembre 2008

Ma collection kinder

.

yframboises

Vu le nombre de kinder surprise, que je possède, il fallait qu'ils aient un site bien à eux.

C'est pourquoi ma collection a déménagée.

Je vous invite donc à cliquer sur le lien suivant:

http://kinderframboise.canalblog.com

demenageur003

A bientôt ...

.

Posté par viana à 03:16:00 - - Permalien [#]


vendredi 22 juin 2007

EN TRAVAUX....

.

EN TRAVAUX

zconst089

.

Posté par viana à 16:35:00 - Permalien [#]

jeudi 10 mai 2007

La banquette d'anaïs

.

Je vous replonge, dans l'atelier bricolou de mon chéri,

c'était l'année dernière après le lit d'anaïs.

w

Et revoilà le bricoleur, en pleine action...

_radE6E50

Moi j'ai joué au artiste peintre, les dessins sont de moi.

y

_radE6E50

et voilà le résultat...

pompomette_argentpompomette_orpompomette_jaunepompomette_orange1pompomette_orangepompomette_rougepompomette_mauvepompomette_violet1pompomette_bleupompomette_bleu_foncepompomette_vert

_rad70494

(désolé pour la photo, je l'a change bientôt)

.

Posté par viana à 16:05:00 - - Permalien [#]

dimanche 6 mai 2007

Crème brûlée à l'orange et à la noix de coco.

.

ingrédients pour 6 personnes

* 2 oranges

* 8 jaunes d'oeufs

* 60 cl de crème fraîche liquide

* 80 g de sucre de canne complet

* un peu de sucre pour la caramélisation

.12416143_p

* chauffer la crème liquide à feu doux jusqu'à frémissement. Faire infuser les zestes d'oranges finement hachés pendant 30 minutes.

* Fouetter les jaunes avec le sucre de canne.

* Presser les oranges et filtrer le jus obtenu à travers une passoire étamine. Mettre ce jus dans une casserole et le réduire jusqu'à l'état sirupeux. Laisser refroidir.

* Quand la crème est infusée, la passer elle aussi à la passoire étamine. Ajouter le jus d'orange réduit au jaunes d'oeufs et ensuite la crème filtrée. Bien mélanger et verser dans les plats à crème brûlée.

* Enfourner à 95°(th.3) pendant 1 h environ. La crème doit être prise.

* Laisser refroidir et mettre au frais au moins 2-3 heures

* Au moment de servir, saupoudrer les crèmes de sucre et caraméliser au chalumeau ou sous le grill du four. Si vous le faites au four , mettre les crèmes dans un plat rempli d'eau froide pour éviter le réchauffement de celles-ci.

avant caramélisation

12416258_p

----------

après caramélisation

12416315_p

----------

et je vous oublie pas, une cuillère virtuelle pour vous, mais une réelle pour moi...

12416663_p

----------

cette recette je l'ai vu sur ce super site :

pechedegourmand.canalblog.com/.../1530650.html

----------

c'est la même recette que celle que j'ai mis (puisque que c'est la sienne), sauf qu'elle n'utilise pas de sucre de canne, mais du sucre normal, et qu'elle rajoute 15 filaments de safran d'Iran, meilleur que celui d'espagne. Voilà ce que ça donne...

merci pour cette super recette, et je tenais à rendre hommage à ce super site, allez le visiter, et dans la seconde qui suit vous êtes au fourneau.

*****

il y a 15 jours / 3 semaines j'avais fait sans la noix de coco, je préfère avec.

.

Posté par viana à 11:43:00 - - Permalien [#]

mardi 1 mai 2007

Le petit pont de bois...

.

Le muguet, la campagne, aujourd'hui je suis d'humeur bucolique

C'est pourquoi, je vous met la photo d'un petit pont de bois que mon mari avait fait en 2004, chez ma belle-mère. Bien sur la préposée du vernissage, c'est bien évidemment moi. C'est lui qui avait cassé des pierres pour faire les bordures . Le bassin, c'est mon mari & feus son père qui l'on fait, il y a plus de 25 ans.

_rad946C6

----------

ça m'a rappelait une chanson d'Yves Duteil

Tu te souviens du pont
Qu'on traversait, naguère,
Pour passer la rivière,
Tout près de la maison,
Le petit pont de bois
Qui ne tenait plus guère
Que par un grand mystère
Et deux piquets tout droits,
Le petit pont de bois
Qui ne tenait plus guère
Que par un grand mystère
Et deux piquets tout droits.

Si tu reviens par là,
Tu verras la rivière
Et j'ai refait en pierre
Le petit pont de bois,
Puis je l'ai recouvert
De rondins de bois vert
Pour rendre à la rivière

Son vieil air d'autrefois,
Puis je l'ai recouvert
De rondins de bois vert
Pour rendre à la rivière
Son vieil air d'autrefois.

Elle suit depuis ce temps
Son cours imaginaire
Car il ne pleut plus guère
Qu'une ou deux fois par an
Mais dans ce coin de terre,
Un petit pont bizarre
Enjambe un nénuphar
Au milieu des fougères,
Mais dans ce coin de terre
Un petit pont bizarre
Enjambe un nénuphar
Au milieu des fougères
Pour aller nulle part,
Et pourtant j'en suis fier...

.

Posté par viana à 09:51:00 - - Permalien [#]


jeudi 22 mars 2007

Fondant chocolat

.

pour 4 ramequins :

* 100g + 8 carrés de chocolat noir

* 3 oeufs

* 80g de sucre

* 50g de beurre (une noix pour beurrer le moule)

* 1+1 cuillères à soupe de farine

----------

----------

* Dans un saladier mélanger les oeufs, le sucre et 1 cuillère de farine.

* Préchauffer le four th.9 (260 °c).

* Faire fondre le chocolat au bain marie et  ensuite ajouter le beurre.

* Dans un saladier mélanger les oeufs, le sucre et 1 cuillère de farine., ensuite y incorporer le chocolat.

* Beurrer et fariner ( avec votre reste de farine ), vos ramequins.

* Verser 1/3 de la préparation dans vos ramequins.

* Déposer 2 carrés de chocolat sur la préparation versé dans chaque ramequins, puis les  recouvrir avec le reste de la préparation.

* Cuire 10 minutes au four.

* Déguster tiède, démoulé ou non.

----------

HUMMMMMM !!!!!

CE CHOCOLAT QUI COULE...

----------

recette poster pour Nathalie, ma très belle-soeur.

Nathalie à toi de jouer, fait toi plaisir.

Smileys Animes 87014

.

Posté par viana à 18:21:00 - - Permalien [#]

mercredi 21 mars 2007

Tarte au caramel

.

Aujourd'hui, j'ai pas envie de faire quoi que se soit, et mon fils veut absolument faire un gâteau, et moi j'ai vraiment pas envie, alors j'opte pour une tartelette caramel. C'est très simple.

*****

pour 4 tartelettes caramel

*1 pâte brisée

*1 briquette de 25cl de crème liquide

*4/6 caramel mou par tartelette (moi j'ai pris des caramel mou werthers)

0_a

*Vous mettez votre pâte brisée dans chaque moule à tartelette,

*Vous répartissez la crème liquide dans vos 4 moules, et y mettre dans chacun 4/6 caramels dedans.

*Faire cuire 20/30 minutes jusqu'à ce que le caramel soit fondu.

*En milieu de cuisson, remuez le caramel avec une fourchette,

et voilà ce que ça donne.

0_a

*****

désolé mais c'est la plus vilaine, car faites avec des restes de pâte,

j'ai du l'arracher de la bouche de mon fils (je rigole !!!),

pour prendre une photo.

Smiley emoticones msn appareil photo.gif

Finalement, mon fils est très content

de pas avoir eu de gâteau.

.

Posté par viana à 14:10:00 - - Permalien [#]

mardi 20 mars 2007

Crêpe suzette

.

ATTENTION, recette inflammable

CRÊPES SUZETTE

----------

pâte à crêpes :
250 g de farine
3 oeufs
250 ml d'eau
250 ml de lait
2 cuillères à soupe d'huile
quelques gouttes d'eau de fleur d'oranger
1 pincée de sel

******

pour faire les crêpes Suzette :
60 g de beurre
12 morceaux de sucre
le jus de 4 oranges
6 cuillères à soupe de Grand Marnier ou de Cognac ou de Cointreau

Préparation des crêpes :
Versez la farine dans une terrine, creusez une fontaine au centre et ajoutez le sel, la fleur d'oranger, les oeufs battus et l'huile.
Mélangez bien ces ingrédients en incorporant petit à petit la moitié du liquide (eau, lait ).
Fouettez cette pâte pendant 2 minutes puis versez le reste du liquide (eau, lait ).
Laissez reposer la pâte au réfrigérateur pendant 1 heure au minimum, en la couvrant.
Faites cuire les crêpes.

préparation des crêpes Suzette :
Repliez les 4 crêpes en quatre.
Frottez les morceaux de sucre avec des zestes d'orange afin de les parfumer.
Faites fondre le beurre dans une poêle, ajoutez le jus d'orange et le sucre en morceaux parfumé.
Disposez les crêpes dans la poêle.
Frottez les morceaux de sucre avec des zestes d'orange afin de les parfumer.
Faites fondre le beurre dans une poêle, ajoutez le jus d'orange et le sucre en morceaux parfumé.
Disposez les crêpes dans la poêle.
Laissez cuire à feu doux quelques minutes.
Hors du feu, ajoutez l'alcool et faites flamber à l'aide de la flamme d'une allumette.

----------

affraid !!!! Faites attention c'est chaud !!!! affraid

.

Posté par viana à 11:10:00 - - Permalien [#]

lundi 19 mars 2007

Crêpage d'histoires

.

Les crêpes

L’enchanteur Merlin fut, d’après la mythologie celte, le premier à déguster une crêpe lorsque la fée Viviane renversa sur la pierre chaude du foyer la bouillie qui mijotait dans son chaudron. La première crêpe était née !

Smiley cuisine marmite.gif

----------

L'histoire raconte que Napoléon, très superstitieux, fit lui-même des crêpes à la Chandeleur de 1812 : il en réussit 4 mais rata la cinquième, ce en quoi il vit évidemment un signe funeste ! Survint alors la campagne de Russie : après 4 victoires, l'incendie de Moscou allait provoquer la retraite et son lot de désastres. « C'est la cinquième crêpe ! » aurait dit Napoléon au maréchal Ney.

Smiley 005s.gif

----------

la crêpe dentelle :

En 1886, Katell Cornic (née à Kerfeunteun en 1857, décédée en 1917) mit au point une méthode pour faire une crêpe sucrée très fine et très croustillante qui est repliée en petits parallélépipèdes. Après l'avoir vendue elle-même à Quimper et sur la Côte d'Émeraude, elle transmit son savoir-faire à la maison « Les Délicieuses » dirigée par Madame Tanguy. Ce produit a connu une diffusion internationale sous le nom de crêpe-dentelle.

Smiley 005s.gif

----------

la crêpe Suzette :

Edouard VII (qui n'était que prince et pas encore roi de GALLES), aimer beaucoup les jolis demoiselles. Il aimait aussi goûter en charmante compagnie, les crêpes du "café de paris" à MONTE CARLOS. Un jeune apprenti (disciple d'ESCOFFIER), âgé de 16 ans, appelé Henri CHARPENTIER, leur confectionnait devant eux, à l'aide d'un petit fourneau à alcool portatif.
Nous sommes le 31 janvier 1896, après avoir empilés les crêpes sur un plat de porcelaine, le jeune homme renversa accidentellement, de l'alcool dessus. La flamme du petit fourneau, sauta sur les crêpes imbibées d'alcool et communiqua le feu au dessert princier.
L'apprenti saupoudra les crêpes de sucre, comme s'il n'était rien, qui au contact du feu, caramélisèrent rapidement. Le prince surpris demanda ce que cela signifiait, et l'apprenti, gardant toujours son sang-froid, lui déclara, qu'il venait d'inventer cette recette à son honneur. Le prince, galant, proposa de les baptiser du prénom de la jeune demoiselle (suzette: élémentaire mon cher watson), "en hommage à la beauté".

Voilà, mais certain disent que c'est ESCOFFIER, qui est l'inventeur de cette recette. A vous de choisir. Quand à CHARPENTIER, il fut l'un des grands chefs français célèbres exportés en amérique.

Smiley 005s.gif

----------

Autour des crêpes...

Dans les campagnes de France, diverses superstitions ont toujours été attachées aux crêpes de la Chandeleur:

* En Bourgogne où il était d'usage de lancer une crêpe sur le haut de l'armoire afin de ne pas manquer d'argent dans l'année à venir. Faire tomber la sienne en la retournant était un mauvais présage ! D'ailleurs le jour de la chandeleur, était autrefois, dans cette région,
un jour chômé et représentait aussi le premier jour de l'année.

* Dans le Poitou, les bergers accrochaient des crêpes en haut d'un grand arbre, afin que la pie les avertissent de la présence du loup, en remerciement de se met.

* En Provence, on tenait une pièce de monnaie dans la main en faisant sauter la crêpe.

* En Bretagne, il fallait toucher la queue de la poêle en formulant un vœu tout en retournant la crêpe.
*On raconte que sur l’île d’Ouessant, un jeune homme qui désirait épouser sa belle venait rendre visite aux parents de celle-ci afin de demander sa main. La mère de la jeune fille préparait alors galettes et lard qu’elle tenait enfermés dans l’armoire. S’il était agréé, la mère de la jeune fille posait ses galettes sur la table et tout le monde s’en régalait. Les jeunes gens comprenaient alors qu’ils étaient promis.
Mais si l’armoire restait close, il n’était pas besoin de mots pour comprendre que la demande était rejetée.
* Dans d’autres régions de Bretagne, la jeune épousée venant occuper la maison des ancêtres devait jeter la première crêpe de sa fabrication sur le haut de l’armoire, marquant ainsi son respect à la mémoire des anciens.
* Et si vous voulez vous mariez dans l'année, il faudra faire sauter 6 fois de suite, votre crêpe dans la crêpière.

Smiley 005s.gif

----------

En gros si vous voulez faire la chose dans les règles, et avoir du bonheur jusqu'à la prochaine chandeleur, faites sauter la première crêpe en tenant la poêle de la main droite et en tenant une pièce dans la main gauche.

(Si vous êtes gaucher, c'est pas de chance, essayez quand même !!!!

N'en profitez pas pour refaire les murs de votre cuisine. Razz Razz Razz

Je rigole, essayez avec la poêle dans dans la main gauche, bien sûr).

Et si votre premier essai atterrit sur le haut d'un placard, il faut qu'elle y reste jusqu'à la prochaine chandeleur, car elle ne moisiras jamais,

( normal, c'est les souris qui vont faire ripaille !!! )

dites-vous que c'est bon signe pour vos finances et vos futures récoltes,  et

cela évitera apparemment la moisissure de votre récolte.

Smiley 005s.gif

----------

C'est rigolo, mais les crêpes change de nom, dans certaines régions de France, ainsi elles sont étaient rebaptisées en:

chache-creupé, krampouezh, nicci, tantimoille, vaute,

crespet, sanciaux, chialade ...

non non, c'est pas des salades, euh enfin je veux dire que c'est inutile de vous crêper le chignon, pour les bonnes réponse, chercher plutôt sur ce site que LIC à mis sur le forum des gâteaux rigolos, et en bonus, vous en saurez un peu plus sur la chandeleur et les proverbes & dictons à ce sujet.

http://www.crepesenfete.com/d'imprescriptible

Smiley 005s.gif

----------

Recettes sucrés, c'est par ici la crêpière.

ici

Smiley 005s.gif

.

Posté par viana à 21:01:00 - - Permalien [#]

dimanche 18 mars 2007

Crêpes noix de coco

.

----------

Idée et spécialité de mon chéri I love you.

J'imagine que d'autre y on pensé, mais chut !!! silent

il croit qu'il est l'inventeur de cette recette. Razz ;)

----------

la pâte à crêpe coco
250 g de farine
3 oeufs
250 ml d'eau
250 ml de lait
2 cuillères à soupe d'huile
1 pincée de sel
1 c à café de noix de coco (ou plus, c'est selon le goût)

Versez la farine dans une terrine, creusez une fontaine au centre et ajoutez le sel, les oeufs battus et l'huile.
Mélangez bien ces ingrédients en incorporant petit à petit la moitié du liquide (eau, lait ), ajoutez la noix de coco.
Fouettez cette pâte pendant 2 minutes puis versez le reste du liquide (eau, lait).
Laissez reposer la pâte au réfrigérateur pendant 1 heure au minimum, en la couvrant.
Faites cuire les crêpes recto/verso, et voilà c'est fini.

----------

hum, miam-miam...

Smiley emoticone msn cuisine crepe.gif

.

Posté par viana à 15:03:00 - - Permalien [#]